IMG_1863

 

 

L'ivresse souffle de sa malice éphémère sur tous les maux considérés par l'être humain.

Foudroyée par mille fléchettes empoisonnées, la conscience trop avisée jusque là redevient cet enfant joyeux.

Un jeune fou qui observe d'un oeil hilare le bout de ses pieds après avoir sauté intentionnellement sur une flaque d'eau.

Mais l'itinéraire fatidique de l'ivrognerie réserve seulement un passage rapide sur le chemin des promenades inconscientes. Et c'est très vite que la réalité entreprend de saisir l'homme de son existence à la fois vaine et sordide.

Sa solitude est un écho dans l'oreille d'un sourd, il boit donc pour oublier.

Bien qu'il se retrouve toujours finalement seul lorsque les effets de l'alcool se dissipent lâchement comme un souvenir qui ne se laisse pas attraper du bout des doigts.